Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 19:42

 

 

LES GORGES DU LOUP

Nous l'attendions tous cette super rando que nous avait concoctée Jean BOREL : 24 km- dénivelée 850 m- 15 juin (la distance, les côtes et la chaleur...). Pourtant 19 courageux étaient au départ, au pied de l'ancien viaduc de l'ex chemin de fer Nice-Meyrargue à Pont du Loup. Il y a quelques mois nous étions déja sur la même ligne de chemin de fer devant le vide d'un autre ancien  viaduc en ruine, au nord du lac de St Cassien. Au fond de la vallée, à 8h, il fait un peu frais et après l'ancienne et très mignonne gare de Pont du Lac, certains d'entre nous piaffent d'attaquer la première montée, bien raide dénommée le chemin du Paradis...il sera dur à gagner, mais c'est le début et les 300 m de dénivelé sont avalés rapidement. Nous arrivons alors sur l'aqueduc du FOULON qui approvisionne en eau la ville de Grasse. Le GR51 suit l'aqueduc sur la rive gauche du LOUP. Petite pause avant de parcourir 7 km de plat (oui, c'est vrai) le long de l'aqueduc qui se présente alternativement sous forme d'un gros tuyau d'acier de près d'un mètre de diamètre ou sous forme d'une maçonnerie enterrée ou aérienne. L'aqueduc traverse la montagne de temps en temps et nous avec, 23 fois ! Les grands comme Bruno sont un peu gênés car le plafond est bas et irrégulier.Dans le noir ça cogne parfois et ça patauge aussi car il ya quelques fuites.   

Par endroit, le GR est en encorbellement impressionnant avec une barrière parfois complètement abscente.                                                 

Après une très forte descente jusqu'a la rivière, nous attaquons la deuxième montée de 500 m et là c'est dur, très dur même pour certains alors que les "gazelles" foncent vers le sommet entraînées par notre flèche habituelle- suivez mon regard... (un certain D) .La traversée du joli petit village de COURMES permettra un regroupement  et un rafraîchissement avant de repartir pour le casse-croute sur des restanques herbeuses                                              

 

 Les joueurs de cartes, en déplaçant des pierres libèrent un vilain scorpion noir.Ils s'éloignent prudemment. Jean donne le signal du départ pour terminer les 150 mètres de montée dans le Domaine  de COURMETTES.

Très joli point de vue avec Gourdon à l'est et devant nous la côte de Nice à l'Esterel.Un peu de brume réduit la beauté du site. Il ne reste plus qu'à se laisser descendre : 700 m d'une seule traite.Un petit arrêt à la fromagerie des Courmettes permettra de faire marcher l'artisanat local.

La fin du parcours est un peu désordonnée, les moins rapides ayant perdu de vue le groupe de tête. Jean cherchait sa troupe qui se reconstitua autour du pot habituel.

Merci Jean BOREL et ...à la prochaine.

Merci aussi aux photographes : Yvette CHABANNE et Jean BELLACHES.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marie Jean-Marie - dans randosboulouris
commenter cet article

commentaires