Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 09:37

Rando de fin de saison : Lac de l'Avelan

 

 

Aujourd'hui nous nous rassemblons pour la traditionnelle randonnée de fin de saison : la rando du Lac de l'Avelan.

Nous la terminerons par un pique-nique dans ce "site enchanteur, havre de quiétude, blotti au coeur du Massif de l'Estérel". (Quel poète ce Bruno!)

Moins poétique, mais tout aussi important : seuls les repas seront tirés du sac. En effet apéro et boissons nous sont offerts généreusement par le Cercle de Boulouris.

Mais avant le pique-nique, il nous faut quand même marcher. Un peu.

Nous nous répartissons en deux groupes.

Le premier groupe (ici 5 marcheurs auxquels se joindront Yvette et Marcel) est conduit par Daniel. Il se contentera  d'un tour de lac.

 

 

 

Et voici le deuxième groupe (16 marcheurs) ? conduit par Bruno.

Nous ferons une petite rando. Avec comme dans (presque) toutes les randos, une montée. Suivie d'une descente, jusqu'au lac.

(Voir ci-contre le profil de la rando, fortement inspiré des profils de Jean-Marie).

 

 

Avant le départ, les randonneurs se donnent des nouvelles de leurs bobos : bleus, blessures, ligaments déchirés, conséquences d'une saison de marche bien remplie.

Tel Camille qui arbore fièrement son bras en écharpe,

ou Danièle qui montre à quelques-uns un bleu vraiment magnifique. (photo censurée par le Comité de Lecture)

Nous grimpons dans un paysage de pinèdes et de chênes-lièges, accompagnés par le doux chant des cigales. La chaleur monte.

Au bout de quelques minutes, nous voici entourés d'insectes fort désagréables. Le groupe, attaqué par ces sortes de taons, semble atteint de la danse de Saint Guy.

 

 

Nous abordons ensuite la descente qui nous ramène au lac de l'Avelan.

Sur ses rives nous croisons les randonneurs du premier groupe. Ils prétendent boucler leur deuxième tour de lac. Mais devons-nous les croire ?

 

 

 

Quelques minutes plus tard, il doit être 10h 30, notre randonnée est déjà terminée.

Il ne reste plus qu'à sortir tables, chaises, parasols et provisions des voitures et attendre l'heure de l'apéro. De nouveaux arrivants s'installent.

Certains entament une partie de cartes. D'autres découpent le saucisson.

 

Enfin, Bruno nous appelle. C'est l'heure de l'apéritif. Tout le monde accourt.

Une grande table de pique-nique a été réquisitionnée pour disposer verres, bouteilles et amuse-gueules.

D'un côté Bruno sert le pastis. De l'autre Jacqueline prépare les kirs. Quelle organisation!

 

 

 Après l'apéritif, chacun déballe ses provisions. Quelle abondance ! Impossible de tout goûter, entre les taboulés des unes, les salades, pissaladières et saucissons en brioche des autres.

Bien sûr tout cela donne soif. Mais Geneviève s'évertuera à nous prouver d'heure en heure qu'elle conserve tout son équilibre.  

 

 

 

Profitons-en pour interviewer nos responsables de randonnées.

G:   Bruno, que penses-tu de cette saison 2006-2007 ? Est-ce un bon millésime ?

 B:        Excellent. Le niveau général progresse, tant en dénivelé qu'en distance.

 

 

 

 Qui l'eût cru ? Ainsi nous nous améliorons d'année en année!

G:        Que préfères-tu dans une randonnée ? La marche, la nature ?

B:        C'est un tout. La randonnée, c'est l'amour de l'effort physique, mais aussi de la flore,  la faune, l'histoire. Comme tu le sais, j'adore les petits sentiers perdus, les draïouns.

 En effet qui ne garde en mémoire ces petits sentiers épineux, parfois recouverts par la végétation, voire carrément disparus. 

 

 

 

 

 

 A la recherche d'un sentier disparu

(cartes et GPS semblent bien inutiles)

 

 

 G:     Bruno, quels sont tes projets pour la rentrée ?  

B:     Mes projets : "La Montagne de la Loube", près de Brignoles : on dirait les Dolomites en plus petit.

 B:        Et puis une nouvelle rando en bord de mer, à Porquerolles. 

 

 

 B:        Sans oublier Le Saint Trou.

G:        Quel programme excitant ! Le Saint Trou ?

 Et Bruno de me parler longuement de la légende du Saint Trou, de la traversée du Saint Trou dans le noir. Et de bien d'autres randonnées, dont nous vous laisserons la surprise.

 

 

 

 

 Après le repas, voici le café, et même pour quelques-uns, le pousse-café.

 

 

 Pour certains c'est l'heure de la sieste, pour d'autres la pétanque. Sans oublier les éternels joueurs de carte.

 

 Profitons-en pour demander à Jean, ce qu'il pense de cette saison de randonnées.

           

             J:    Excellente. Chacun s'améliore physiquement et psychiquement. Le niveau progresse.

 Décidément, on croirait entendre Bruno.

 

 

 

 

 

 

G:       Qu'apprécies-tu dans la randonnée ?

J:       Les échanges réciproques. On gagne beaucoup à accompagner des randonnées.

 G:        Pour toi, la randonnée est donc à la fois une activité physique et - disons - spirituelle.

 

 

  J:      Tout à fait. Elle nécessite communion et symbiose de tous les participants.

 

 

 

 

 G:        Cette année, vous avez inauguré la randonnée à deux vitesses : circuit long et circuit court. Es-tu satisfait de cette formule ?

 J:         Il me semble que la plupart d'entre vous en sont satisfaits. Cela permet à chacun de marcher à son rythme.

 Comme l'illustrent d'ailleurs ces deux photos de la mémorable "rando sportive" de Bruno, celle du Parc du Verdon.

 

 

 

  

 

Voici  le premier groupe, très détendu. Il ne leur reste plus que 4 heures de marche.

A droite les randonneurs du circuit court, très concentrés. Il leur reste encore 4 heures à patienter.

 G:        Dernière question, Jean. A quand l'ascension du Mont Mounier ?

 J:         Cela fait longtemps que je caresse ce projet. Pour le mener à bien, il me faudrait l'accord de plusieurs d'entre vous.

 G:        On y réfléchira. Merci Jean.

 Libérons Jean qui va s'adonner à son jeu favori : le jeu du bâton.

 

 

 

 

 Le joueur doit essayer de rattraper le bâton que Jean laisse négligemment tomber. Cela parait simple, mais personne n'y parvient.

 

 

 

 

 

 

 Allons à présent recueillir les impressions d'une GR (Gentille Randonneuse).

G:        Ginou, c'est ta première saison de randonnée. Comment l'as-tu vécue ? 

Gi:      Très bien. J'ai beaucoup apprécié la convivialité, l'ambiance sympathique du groupe.

G:        Quelle a été ta rando préférée ?

Gi:      J'ai beaucoup aimé le Massif de la Ste Baume, pour son cadre superbe, les paysages et la visite de la Sainte Grotte. Et aussi pour l'effort physique que cette randonnée réclamait.  

Gi:      Autre point positif : nous sommes informés de la difficulté de chaque marche, ce qui nous permet de bien doser notre effort.

 G:        Si je comprends bien, nous te reverrons à la rentrée ?

 Gi:      Plutôt deux fois qu'une !

 

 

 

 Je me permets d'offrir ce témoignage enthousiaste à nos responsables de randonnées : Bruno et Jean. En guise de remerciements.  

 Pour terminer, citons Daniel Royer :

 

 

 

 

  Rien n'est sérieux dans la vie.  Sauf la randonnée.

 Et Daniel d'ajouter : "La personne qui par inadvertance a emporté une chaise de marque VENEZIA KETTLER, est priée de contacter Daniel Royer au 04.94.19.17.07."

 

 

Encore un grand merci aux organisateurs de ce pique-nique au bord du Lac de l'Avelan.

Prochaine sortie - et dernière de la saison -, le jeudi 28 juin avec Jean pour 12 km à Roubion, dans le parc du Mercantour. (Le déjeuner sera pris en commun au refuge de Longon). 

 

 

  

 

  Merci aux photographes, Nicole BRINSDON, Gérard CHARPY, Geneviève CHAUMAZ, Christiane DEUX.

 

   

Et voici encore quelques photos en vrac :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marie Gérard - dans randosboulouris
commenter cet article

commentaires